Portrait Roberdam « Je voudrais être star »

Trouver l’inspiration à travers le meurtre. Tel est l’itinéraire macabre de Roberdam dans « je voudrais être une star ».

Le mois dernier, nous découvrions Roberdam, dont l’œuvre présente une particularité. Chacune de ses compositions fait couler le sang.   « Je voudrais être une star » est un album-vidéo d’une bonne heure. Une comédie musicale dans laquelle les protagonistes se font dézingués. Vous l’aurez compris, Roberdam est un artiste peu commun : il doit tuer pour créer. Mais «Je voudrais être une star »,  c’est aussi un album servi par des textes légers et rafraîchissants, qui contrastent avec leur froide mise en scène. La fin justifie les moyens, tel pourrait être la morale déroutante de cette album qui ne l’est pas moins.

À propos de jeremyfloret

Réalisateur - Cadreur- Monteur

Publié le 1 février 2013, dans Interviews/Portraits, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :